Prévention contre le dopage

CHARTE ANTI-DOPAGE DU TOUR CYCLISTE JUNIORS

1. Définition

Cette Charte respecte les principes déontologiques du sport qui fixent les devoirs des sportifs.

D’après la Charte, est considéré comme dopage l’usage de substances pharmacologiques interdites ou le recours à des méthodes interdites, en faisant référence aux listes établies par le Comité International Olympique (C.I.O.) et les Fédérations Internationales et Nationales.

 

2. Déclaration

Chaque coureur participant au Tour Cycliste de la Région Provence Alpes Côte d'Azur soutient toutes les mesures prises pour lutter contre le dopage :

* en constatant que l’emploi de substances dopantes ou le recours à d’autres méthodes illicites destinées à influencer les performances est contraire à l’éthique du sport ;

* en reconnaissant que le dopage est malsain et dangereux ;

* en étant convaincu que tout acte de nature à accroître de manière illicite la valeur des performances d’un sportif, au-delà de ce qui correspond à son niveau d’entraînement et à la valeur de ses performances individuelles, doit être considéré comme anti-sportif ;

* en croyant que seul le “sport propre” a des perspectives d’avenir et est encouragé par la Fédération Française de Cyclisme.